Actu

Les 5 pires bad buzz de l’année selon MMC

Extrait de l’interview de la Lettre de l’Audiovisuel

PNG - 370.7 ko

Comment aurait-elle dû s’y prendre selon votre analyse ?

Cyril Hanouna et C8 ont joué le bras de fer avec le CSA. C’est une tactique perdante,puisque le CSA avait été saisi par de nombreux téléspectateurs. Je pense que l’animateur et la chaîne ont eu du mal à distinguer le buzz du bad buzz. “TPMP” se nourrit du buzz, de la polémique. Ils ont donc géré ce bad buzz comme un buzz normal qui ferait partie de l’ADN du programme. Ils n’ont pas compris que cela virait au bad buzz car beaucoup de téléspectateurs étaient choqués et que ces derniers peuvent faire pression sur les annonceurs. Or en tant que média, ils doivent trouver l’équilibre entre satisfaire les téléspectateurs et les annonceurs, ce qui n’est pas toujours simple. Ils ont tout intérêt à apaiser les choses avec le CSA, sinon, ils en sortiront perdants. Un autre bad buzz qui a marqué 2017 est celui de l’affiche d’Yves Saint-Laurent.

La marque a retiré l’affiche mais ne s’est pas expliquée…

Cela a généré une forte polémique, elle n’a pas été gérée du tout. Comme beaucoup de marques de luxe, elle est restée discrète. D’ailleurs, un tiers des entreprises optent pour le silence quand elles sont confrontées à une vague de critiques inhabituelle sur Internet et les réseaux sociaux. C’est regrettable : le silence ne permet pas d’apaiser rapidement un badbuzz et laisse des traces en général plus négatives sur la toile.

Il vaut mieux parler et s’excuser  ?

La grande majorité des entreprises préfèrent défendre leur position plutôt que de s’excuser.Pourtant, le mea culpa est une arme très efficace pour apaiser le bad buzz rapidement. 74 % de taux de succès contre 42 % en l’absence de mea culpa (étude MMC 2016). C’est d’ailleurs ce qu’aurait dû faire plus rapidement une autre société qui a été victime du bad buzz en 2017 : Webedia, après le lancement du mot-clé "#BoycottWebedia", appelant les annonceurs à se désolidariser du groupe, qui édite notamment Jeuxvideo.com.

Pour lire la totalité de l’article ici

15 janvier - par MMC

> Retour : Les 5 bad buzz de 2016 et comment les éviter

MMC muzard@mmc-comm.com | 10 rue du Colisée 75008 Paris France | +33 607894439